bataille-d-alger-1971-01-g

On accorde volontiers au cinéma un certain privilège quand il s’agit de narrer le réel pour

dégager sa vérité. Néanmoins, en tant que technique, il ne nous offre pas un rapport immédiat

avec la réalité. Au contraire, sa relation avec celle-ci implique toujours un hiatus, un espace,

entre les images et la matière à représenter. Est-il possible d’enlever ce hiatus ? Faut-il

essayer de l’annuler ou plutôt l’assumer ? Faut-il le voir comme un obstacle ou un avantage ?

Est-ce nécessaire de chercher sa disparition ?

C’est à partir de ce questionnement que nous avons choisi les films de ce cycle.

Entrée libre.

----------------------------------------------------------------------------------------------------

Les deux premières séances auront lieu à l’Auditorium de la Maison des Etudiants. Les quatre

dernières séances auront lieu dans la salle de spectacle de la Maison des Arts si elle a été

rouverte. Dans le cas contraire, elles auront également lieu dans l’auditorium de la Maison des

Etudiants.

 

04/10/2012 - 18H    LA TERRE TREMBLE   DE LUCHINO VISCONTI

18/10/2012 - 18H    CARNETS DE NOTES POUR UNE ORESTIE AFRICAINE  DE PIER PAOLO PASOLINI

08/11/2012 - 18H    LA BATAILLE D'ALGER  DE GILLO PONTECORVO

22/11/2012 - 18H    STORYTELLING  DE TODD SOLONDZ

06/12/2012 - 18H    MULHOLLAND DRIVE DE DAVID LYNCH

20/12/2012 - 18H    JULIEN DONKEY-BOY  DE HARMONY KORINE

 

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus